Montérégie

Située sur la Rive-Sud de Montréal, la Montérégie peut paraître comme une région bien connue des gens de Montréal.

Pourtant, il arrive souvent qu’on ne connaîsse pas bien nos voisins.

Connaîssez-vous vraiment la Montérégie? Une chose est sûre : une fois qu’elle vous aura dévoilé ses secrets, vous aurez envie de venir faire sa rencontre.

1. Elle tient son nom du Mont-Royal

L’histoire derrière le nom de la Montérégie est fascinante.

Montérégie, ça vient du latin « mons regius », qui veut dire : Mont Royal.

Oui, la montagne située au cœur de Montréal.

C’est que cette butte bien célèbre fait partie de la chaîne des collines montérégiennes, une chaîne de petites montagnes presque toutes situées en Montérégie (à l’exception du Mont-Royal, du mont Mégantic et des collines d’Oka).

Bref, Montréalais, quand vous regardez le Mont-Royal, dites-vous que vous le devez à la Montérégie!

2. La Montérégie garde la trace des Iroquoiens

Avant l’arrivée des Européens en Amérique du Nord, de nombreux peuples autochtones peuplaient déjà le territoire qui deviendrait le Québec.

Et à Saint-Anicet, en Montérégie, se dressait autrefois un village iroquois, peuple qui s’est mystérieusement dissipé après l’arrivée des Européens.

Au site Droulers-Tsiionhiakwatha, on a entrepris la construction, grandeur nature, du village qui s’y dressait au XVe siècle.

Vous pouvez donc effectuer un véritable voyage dans le temps et voir, de vos propres yeux, à quoi ressemblait la vie des Iroquoiens avant l’arrivée de Jacques-Cartier.

Voyager dans le temps, ce n’est certainement pas quelque chose qu’on peut faire n’importe où… mais en Montérégie, c’est possible!

3. On y trouve une riche biodiversité

À Montréal, l’activité humaine a bouleversé les écosystèmes, si bien qu’on pourrait facilement croire qu’il n’y reste plus de faune à part les animaux de compagnie et les écureuils.

Pourtant, tout près de la métropole on retrouve Covey Hill, véritable joyau de la Montérégie.

Ce mont, qui fait partie de la chaîne des Adirondacks, est un milieu naturel unique. On y trouve une tourbière et de nombreux ruisseaux qui assurent le ravitaillement de la région en eau potable.

On y trouve également des animaux rares tels que le lynx roux, le pékan, l’ours noir et la plus grande variété de salamandres au Québec.

Avez-vous déjà vu un lynx roux? Ça ressemble à ça.

Comment ne pas avoir envie de partir tout de suite à Covey Hill?

4. À la fine pointe de la technologie

L’agriculture, aujourd’hui, est une véritable science, et les habitants de Saint-Hyacinthe, en Montérégie, l’ont bien compris.

En 1993, la ville de 55 000 habitants devient la première technopole au Canada, un prestigieux titre international remis par l’International Association of Science Parks.

Qu’est-ce que ça veut dire, concrètement? Ça veut dire qu’on y retrouve une concentration de plus de 150 institutions de recherche, d’enseignement supérieur, de transfert technologique et d’industries spécialisées dans le secteur de l’agroalimentaire.

On y a aussi inauguré dix ans plus tard, en 2003, la Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale, le premier parc technologique entièrement consacré au secteur bioalimentaire en Amérique du Nord.

5. On y joue dans l’eau

Y’a rien de mieux, l’été, que d’aller s’amuser dans l’eau.

En Montérégie, il y en a pour tous les goûts.

Le Lac St-Pierre, reconnu par l'UNESCO, est un magnifique lieu pour la pratique des sports nautiques. 

Pour les enfants, on peut se rendre au Parc Safari, à Hemmingford. Bien sûr, on associe le Parc Safari à ses animaux en liberté. Mais on y trouve également un vaste Aquaparc comprenant glissades d’eau, lac, piscine à vagues et encore plus.

Si vous voulez surtout profiter d’un bon souper avec vos amis, vous pouvez faire un AquaPiknik à Salaberry-de-Valleyfield. On y trouve des bateaux électriques circulaires au centre desquels trônent une table et un barbecue.

Vous pouvez donc déguster de bons steaks tout en vous laissant bercer par les vagues.

Le rêve, quoi!

15 régions aussi
vivantes que stimulantes à découvrir
Découvrir les régions
Retour aux articles
Montérégie

Prochain article

Un champ de fleurs qui attire l’attention à Saint-Ambroise
Lire
Lire