Plan d’action pour attirer des familles

Pour réussir à inciter plus de familles à s’installer à Roberval, le conseil municipal a développé une politique familiale dotée d’un plan d’action très concret.

«Je ne veux pas enter dans les détails, car elle sera dévoilée lors d’une journée familiale, mais il va s’agir de la pierre angulaire de notre développement. Il faut rajeunir et enrichir notre population. Et pour ce faire, il faut axer nos interventions sur des actions concrètes et rendre notre ville plus attrayante pour les familles », a exprimé le maire, Sabin Côté.

Cette politique a été adoptée lors de la dernière séance publique du conseil municipal. Elle est composée de 5 axes qui sont : loisir et culture, mobilité urbaine et sécurité, communication avec la population, milieu de vie et promotion de la vie familiale et communautaire.

Une commission de la famille va s’assurer de réaliser les mesures mises en place.

« Une des forces, c’est que nous avons des citoyens qui se sont impliqués dans la démarche et se sont approprié la politique. Il y a une grande mobilisation et nous allons le démontrer lors de la fête de la famille. »

Santé financière

La crise de la Covid-19 n’aura pas de répercussions sur le budget de la Ville. Selon les résultats financiers intérimaires, Roberval devait terminer l’année 2020 avec un surplus financier.

« Il y a eu des pertes de revenus et certaines augmentations de dépenses, mais il y a aussi des dépenses que nous n’avons pas réalisées, ce qui fait qu’il n’y aura pas de déficit. Mais au début de la pandémie, il était difficile de prévoir quelles répercussions ça pourrait avoir sur notre santé financière. »

Pour ce qui est des revenus de taxation, la Ville ne note pas beaucoup de retard. Seulement, une personne sur quatre s’est prévalue de la possibilité de retarder le paiement des taxes foncières.

Boulevard urbain

Après plusieurs années de négociations, la Ville de Roberval a pu acheter le terrain qui appartenait à la compagnie Irving au coût de 60 000 $, puisque sa décontamination a été effectuée.

Cet achat va permettre de réaliser le boulevard urbain. Par contre, l’avancement du projet ne se fera pas avant 2021.

Animaux domestiques

La Ville de Roberval veut établir un règlement sur le nombre d’animaux domestiques que l’on peut posséder dans une maison.

Déjà, elle possède un règlement sur les chenils pour les personnes qui possèdent plus de trois chiens, mais elle aimerait avoir un règlement spécifique en milieu urbain pour les chats et autres espèces.

« C’est pour gérer les cas excessifs. Et nous en avons sur notre territoire. Je crois qu’il est temps de se doter de balises pour éviter de se retrouver avec un nombre trop élevé d’animaux sous un même toit. »

Source: L'Étoile du Lac

15 régions aussi
vivantes que stimulantes à découvrir
Découvrir les régions
Retour aux articles
Plan d’action pour attirer des familles

Prochain article

Marché fermier de Saint-Norbert
Lire
Lire